opportuniste


opportuniste

opportuniste [ ɔpɔrtynist ] n. et adj.
• 1877; de opportunisme
1Personne qui se conduit avec opportunisme. Adj. Qui pratique l'opportunisme. Politicien opportuniste. attentiste.
2 Adj. Anglic. Biol. Se dit d'un germe qui ne manifeste sa virulence que sur un organisme dont les défenses immunitaires sont affaiblies. Infection opportuniste.

opportuniste adjectif et nom Qui agit avec opportunisme : Politique opportuniste. Se dit d'un germe qui ne manifeste sa virulence que sur un organisme immunodéprimé. (Les infections par germes opportunistes sont une complication majeure du sida.)

opportuniste
adj. et n.
d1./d Qui fait preuve d'opportunisme. Conduite opportuniste.
|| Subst. C'est un(e) opportuniste. Syn. (Maghreb) khobziste.
d2./d MED Se dit d'un microorganisme normalement présent dans la flore d'un individu et qui devient pathogène lors d'un affaiblissement des défenses de l'organisme.

⇒OPPORTUNISTE, adj. et subst.
A. —(Celui, celle) qui est partisan de l'opportunisme (v. ce mot A), qui appartient à ce courant. Politique, presse opportuniste. Aux opportunistes du groupe de Gambetta, aux radicaux héritiers des Jacobins et dont Clemenceau devenait le chef (BAINVILLE, Hist. Fr., t.2, 1924, p.238). [Le scrutin à deux tours] permettait aux légitimistes et aux orléanistes d'une part, aux radicaux et aux opportunistes d'autre part de se présenter séparément au premier tour (BELORGEY, Gouvern. et admin. Fr., 1967, p.29):
♦ ... M. Rouvier n'appartient pas à la tribu des jeunes ministres, ni roses, ni teintés; il n'est pas radical, il n'est pas progressiste: il est «opportuniste». Il est de la bande de Grévy et de Gambetta, il appartient à la promotion de ce héros d'Anatole France qui savait si bien dire que nous n'avons pas, que nous ne pouvons pas avoir de politique étrangère, et qui savait pourquoi et qui savait comment.
MAURRAS, Kiel et Tanger, 1914, p.186.
B. —Parfois péj. (Celui, celle) qui fait preuve d'opportunisme (v. ce mot B). Ses projets? Il n'en a pas, opportuniste en littérature (RENARD, Journal, 1893, p.151). On n'est pas calculateur des moindres frais, ni opportuniste, ni léger, quand il s'agit de Dieu (MALÈGUE, Augustin, t.2, 1933, p.485). École Préparatoire. Une dérision. Ils [les mathématiciens] n'osent même plus l'appeler l'École Normale Supérieure. Un nid de couleuvres, de rats, de jésuites, de lâches opportunistes (ARNOUX, Algorithme, 1948, p.100).
P. anal. La feuille de lierre est opportuniste; elle se développe comme elle peut (ALAIN, Propos, 1909, p.48). Les termites (...) sont avant tout opportunistes, et, tout en respectant les grandes lignes de leur destinée, savent (...) les plier aux circonstances (MAETERL., Vie termites, 1926, p.113).
REM. Opportunistement, adv., rare. D'une manière opportuniste. Afin même de ne pas trop montrer le bout de son oreille radicale au centre gauche, il [Brisson] a fort opportunistement jeté dans la Seine une partie de son bagage de quasi-intransigeant (Le Triboulet, 12 avr. 1885, p.4a ds QUEM. DDL t.17).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. 1935. Étymol. et Hist. 1876 subst. (Le Moniteur, oct. ds LARCH. 1880); 1878 adj. (Lar. 19e Suppl.). Dér. de opportun, suff. -iste. Fréq. abs. littér.:66.

opportuniste [ɔpɔʀtynist] n. et adj.
ÉTYM. 1877; de opportunisme.
———
I
1 Personne qui est partisan de l'opportunisme, et, par ext., qui se conduit avec opportunisme. || Gambetta fut qualifié d'opportuniste par les radicaux « intransigeants » (→ Criaillerie, cit. 3).
2 (1878). Qui pratique l'opportunisme. || Politicien opportuniste ( Attentiste). || Talleyrand était réaliste et opportuniste (→ Changer, cit. 67).
0 (…) il était opportuniste. Il n'avait pas le culte des principes : ceux-ci ne lui paraissaient appréciables qu'aux résultats qu'ils pouvaient avoir; notre temps eût dit que par là il était pragmatiste.
Louis Madelin, Hist. du Consulat et de l'Empire, De Brumaire à Marengo, VI.
———
II (Empr. à l'angl. des États-Unis opportunistic infection, 1962, expression employée plus tard à propos du sida). Méd. Se dit d'un agent infectieux qui devient pathogène dans des conditions qui lui sont favorables, d'une infection qui se développe dans un organisme dont les défenses, les réflexes immunitaires sont affaiblis (en particulier, dans le sida). || Des germes opportunistes. || Maladies opportunistes.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • OPPORTUNISTE — n. des deux genres Celui, celle qui est partisan de l’opportunisme. Il se dit, par extension, dans le langage courant, de Celui, de celle qui agit suivant les circonstances. C’est un opportuniste. Il est généralement péjoratif …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Opportuniste — Opportunisme L opportunisme est une conduite qui consiste à tirer le meilleur parti des circonstances, parfois en le faisant à l encontre des principes moraux. En politique L opportunisme est aussi un courant politique qui s est développé en… …   Wikipédia en Français

  • opportuniste — (entrée créée par le supplément) (o por tu ni st ) s. m. Partisan de l opportunisme ; celui qui le pratique …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • opportuniste — an. oportunisto, a, e (Aix, Albanais) …   Dictionnaire Français-Savoyard

  • Maintenance opportuniste — La maintenance opportuniste (en anglais opportunistic maintenance) est une stratégie de maintenance préventive[1]. En France le terme maintenance opportuniste n est pas reconnu (cf .AFNOR), mais cette pratique bien connue et logique est largement …   Wikipédia en Français

  • Infection opportuniste — Maladie opportuniste En médecine humaine ou vétérinaire, on appelle maladie opportuniste une maladie due à des germes habituellement peu agressifs mais qui sont susceptibles de provoquer de graves complications en affectant des personnes ayant un …   Wikipédia en Français

  • Maladie Opportuniste — En médecine humaine ou vétérinaire, on appelle maladie opportuniste une maladie due à des germes habituellement peu agressifs mais qui sont susceptibles de provoquer de graves complications en affectant des personnes ayant un système immunitaire… …   Wikipédia en Français

  • L'Opportuniste (album) — L Opportuniste Album par Jacques Dutronc Sortie 1969 Label Disques Vogue Albums de Jacques Dutronc …   Wikipédia en Français

  • Maladie opportuniste — En médecine humaine ou vétérinaire, on appelle maladie opportuniste une maladie due à des germes habituellement peu agressifs mais qui sont susceptibles de provoquer de graves complications en affectant des personnes ayant un système immunitaire… …   Wikipédia en Français

  • Républicain opportuniste — Modérés Les « Républicains modérés » ou « modérés », aussi appelés « opportunistes » au cours de la première moitié de la Troisième République, désignent en France un courant politique républicain initialement… …   Wikipédia en Français


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.